Trois millions d’euros de préjudice

Un radiologue jugé pour escroquerie et exercice douteux de la médecine  Abonné

Publié le 11/04/2013

Un radiologue belgo-syrien a comparu en début de semaine devant le tribunal correctionnel de Valenciennes (Nord), notamment pour escroquerie de différents organismes sociaux, ayant entraîné un préjudice de près de 3 millions d’euros.

Les faits reprochés au praticien s’étalent de 2006 à 2007 et portent aussi sur l’exercice illégal de la télémédecine, l’embauche de salariés non formés à la manipulation radiologique et les manquements à la sécurité dans les cinq cabinets qu’il possédait dans le nord de la France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte