Une première dans le cancer du pancréas métastatique BRCA muté

Un inhibiteur de PARP double le temps de survie sans progression

Par Karelle Goutorbe
- Publié le 21/06/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Pr Pascal Hammel

Pr Pascal Hammel
Crédit photo : DR

Avec près de 15 000 nouveaux cas par an en France, l’incidence des cancers du pancréas ne cesse d’augmenter. « En 2030, ce sera la deuxième cause de mortalité par cancer après les tumeurs bronchiques. Alors qu’on est encore très limité en termes de traitements efficaces, c’est un vrai problème de santé publique », reconnaît le Pr Pascal Hammel, chef du service d’oncologie digestive à l’hôpital Beaujon (APHP, Clichy).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?