Psychiatres, anesthésistes, dentistes et bien d’autres

Un engouement pour l’hypnose  Abonné

Publié le 13/12/2018
hypnose

hypnose
Crédit photo : PHANIE

Supposons que je vous demande de ressentir le contact des vêtements sur votre peau. Cette sensation arrive à votre cerveau avant que je vous la fasse remarquer. Mais, comme secondaire avant ma suggestion, elle n’était pas traitée. À l’inverse, si je vous dis de ne pas penser à un ours blanc ? Évidemment, vous y pensez.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte