Recommandations infections génitales hautes

Un diagnostic simplifié pour agir vite  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 31/01/2019
IGH

IGH
Crédit photo : Phanie

Les infections génitales hautes (IGH) regroupent les endométrites, les salpingites, les abcès et les pelvipéritonites d’origine génitale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte