Sinistralité

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 13/04/2017

Le premier assureur français des professionnels de santé Sham affiche en 2016 une charge globale des sinistres de 292,2 millions d'euros, dont 202,4 millions d'euros de règlements. Inégalé, ce coût du risque est en hausse de 7 % en un an. Depuis 20 ans, le nombre de réclamations augmente année après année par rapport au nombre d'établissements assurés par Sham. « Ces chiffres traduisent une évolution du patient, qui considère la médecine comme un service avec obligation de résultat alors que l'aléa demeure, analyse le directeur général du groupe Dominique Godet.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?