Une programmation à l'image des facettes de la discipline

Scientifique, technologique, humaine et sociale  Abonné

Publié le 02/10/2017
qui suis-je?

qui suis-je?
Crédit photo : Phanie

Les pères fondateurs de la spécialité médicale, André Grossiord à Paris, Denis Leroy à Rennes et Louis Pierquin à Nancy avaient fixé le cap en 1951, en déclarant que la « rééducation motrice » devait être « finalisée, complète et globale, continue et coordonnée dans le temps et l’espace ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte