Gonarthrose

Quelle place pour l’imagerie ?  Abonné

Par
Publié le 19/11/2018
arthrose genou

arthrose genou
Crédit photo : Phanie

Selon les recommandations de la Société française de radiologie de 2013, les clichés standard constituent l’examen de première ligne dans les gonalgies avec limitation de mouvements évoquant l’arthrose (niveau de recommandations B1), l’échographie n’a sa place que dans des cas particuliers, et l’IRM ou l’arthroscanner n’ont pas d’indication en première intention.

Radiologie : pratique et reproductible

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte