Quand le Pr Agnès Buzyn se disait « sensible aux préoccupations des médecins »

Par
Cyrille Dupuis -
Publié le 17/05/2017
buzyn 1

buzyn 1
Crédit photo : PHANIE

« Je suis sensible aux préoccupations des médecins. » Ces quelques mots, le Pr Agnès Buzyn, nommée ce mercredi ministre de la Santé, les a prononcés presque par hasard, lors d'un entretien avec « le Quotidien », en juin 2016, alors qu'elle était à la tête de la Haute Autorité de santé (HAS).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?