Courrier des lecteurs

A propos du paracétamol

Publié le 11/03/2019

Suite au courrier du Dr Dumont («Paracetamol, attention!» dans «Le Quotidien» du 28/02), ayant eu moi-même une chirurgie rachidienne, je prends depuis deux ans du paracetamol régulièrement. Mais je n'ai absolument pas constaté d'anorexie, plutôt même une prise de poids renforcée par le Lyrica à doses filées qui est orexigene et entraîne une prise de poids inexorable selon le Vidal.

Je l'ai donc arrêté pour conserver ma ligne. Il est clair que sous l'effet de la douleur et de morphiniques ou acupan, la prise alimentaire fluctue en raison de nausées.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)