Prévenir le suicide en cas de faillite  Abonné

Publié le 07/12/2015

En 2013, Marc Binnié, greffier au tribunal de Commerce de Saintes, a mis en place, en collaboration avec deux psychologues, Jean-Luc Douillard et Nathalie Delabarre, une cellule de prévention de suicide de professionnels en état de souffrance psychologique en lien avec une sauvegarde, un redressement judiciaire ou une liquidation. En deux années d’exercice, plus de 100 personnes sont venues chercher auprès de APESA 17 une aide psychologique dans un contexte de spirale qui englobe un échec professionnel et un échec personnel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte