Entretien avec le chef du service de maladies infectieuses et tropicales à la Pitié-Salpêtrière

Pr Eric Caumes : « Des malades en souffrance et en errance diagnostique et thérapeutique »  Abonné

Par
Publié le 14/06/2018
caumes

caumes
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Vous avez réalisé une étude montrant que peu de patients consultant pour suspicion de borréliose de Lyme en étaient effectivement atteints. Quel était votre but avec ce travail ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte