Pour les gastro-entérologues, un peu plus d'équité, Madame la ministre !  Abonné

Publié le 18/01/2018

Ainsi les actes de dimanches Fériés et Nuits sont revalorisés pour les chirurgiens et les anesthésistes, mais pas pour les autres intervenants ! Les gastro-entérologues endoscopistes sont certainement inutiles à la prise en charge des urgences, comme d'ailleurs les radiologues, et leurs scanners…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte