Polémique sur les « sans-dents » : les chirurgiens-dentistes en ont une contre Hollande

Publié le 04/09/2014

« Monsieur le Président, les "sans-dents" sont intolérables, rendez le sourire aux Français ! »

Les chirurgiens-dentistes libéraux de l’UJCD ont vivement réagi à la lecture d’une anecdote rapportée par Valérie Trierweiler dans « Merci pour ce moment », livre-brûlot sur sa relation avec François Hollande, paru ce jeudi. « Il s’est présenté comme l’homme qui n’aime pas les riches, écrit l’ex-première dame. En réalité, le président n’aime pas les pauvres. Lui, l’homme de gauche, dit en privé : "les sans-dents", très fier de son trait d’humour. »

L’UJCD se dit « choqué » par ce propos prêté au chef de l’État. Le syndicat appelle François Hollande à « mettre un terme à ce scandale sanitaire et social ». Et d’en profiter pour ajouter : « Vous devez prendre la défense de [la] profession et soutenir les chirurgiens-dentistes boucs émissaires faciles d’une situation insupportable […]. Vous devez dénoncer le désengagement permanent de l’assurance-maladie depuis des décennies. Vous savez qu’en trente ans le remboursement des prothèses dentaires par les caisses a été divisé par deux ». De quoi faire grincer un peu plus les dents du président.

A.B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr