Pension, temps choisi ou cumul ? Pour Thierry Lardenois,« chaque médecin doit se poser les bonnes questions »  Abonné

Publié le 07/06/2018

LE QUOTIDIEN : La CARMF a obtenu en 2017 la mise en place de la retraite dite « en temps choisi », ouverte dès 62 ans, et qui permet de bonifier la retraite des praticiens qui poursuivent leur exercice au-delà de 65 ans ? Le bilan n'est-il pas décevant ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte