P4P : l’UNOF réclame une aide pour financer le secrétariat des généralistes  Abonné

Publié le 29/01/2013

L’Union nationale des omnipraticiens français (UNOF), branche généraliste de la CSMF, réunie en assemblée générale, s’impatiente. Depuis plusieurs semaines, les discussions entre l’assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux portent sur les modalités d’application de l’avenant 8 encadrant les compléments d’honoraires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte