IMAGERIE DIAGNOSTIQUE

L’IRM a pris une place majeure  Abonné

Publié le 29/10/2012
1351509811384229_IMG_92584_HR.jpg

1351509811384229_IMG_92584_HR.jpg
Crédit photo : Phanie

CELA FAIT maintenant plusieurs années que les radiologues souhaitent obtenir une évolution de la CCAM (classification commune des actes médicaux) en particulier pour l’imagerie en coupe. À plusieurs reprises, la SFR et les syndicats des médecins radiologues ont fait valoir que les libellés d’IRM sont à la fois caducs et incomplets alors même que les progrès de la technologie rendent l’interprétation de ces actes de plus en plus complexes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte