Les bacheliers sont-ils fous ?  Abonné

Par
Publié le 20/03/2017

Ce lundi 20 mars à 18 heures se ferme (pour un an) la plateforme d'admission post-bac dite APB.

On saura alors combien d'élèves de terminale – et de bacheliers en réorientation – nourrissent le secret désir de se lancer dans une course contre la montre hypersélective les menant à un internat aussi épuisant que démoralisant, tout ceci avec l'objectif à 10 ans de crouler, « burn-outé », sous la paperasse, pour des salaires ou honoraires qui font se pincer le nez au premier trader venu.

L'an dernier, 37 400 jeunes garçons et filles ont fait ce choix délirant. À battre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte