Cancer du col

Les avantages du dépistage organisé  Abonné

Publié le 24/06/2019
K col

K col
Crédit photo : Phanie

Cancer viro-induit, le cancer du col touche 3000 femmes par an, avec un pic d’incidence à 45 ans, et en tue 1100. Ce cancer, et ses lésions précancéreuses, pourrait être prévenus à 90 % en associant par le vaccin HPV – dont le taux de couverture reste inférieur à 20 % – et le frottis cervico-utérin (FCU), dont l’efficacité est prouvée, et qui est recommandé chez les femmes asymptomatiques, à 25 ans puis à 26 et tous les 3 ans jusqu’à 65 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte