Le microbiote prédirait la réponse au méthotrexate  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/07/2019

La biodisponibilité du MTX a une grande variabilité inter-individuelle, qui serait corrélée à la richesse du microbiote. Ainsi, une étude (1) a déterminé les différences entre les microbiotes de 27 patients, avec des PR débutantes, répondeurs ou non au MTX. Les résultats ont montré que les patients répondeurs au MTX avaient une moindre diversité du microbiote, par rapport aux non-répondeurs (p < 0,05), et que leur microbiote serait plus riche en enzymes métabolisant le MTX. A quand la transplantation fécale chez les non répondeurs ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte