Un impact du microbiote sur l'immunothérapie des cancers

L'antibiothérapie perturbe l’efficacité des anti-PD1  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 06/11/2017
microbiote

microbiote
Crédit photo : PHANIE

« Ces études ouvrent d’immenses opportunités », souligne dans un communiqué le Pr Jennifer Wargo (MD Anderson Cancer Center à Houston, États-Unis) qui a dirigé l’une des deux études publiées dans « Science » sur le rôle du microbiote dans la réponse aux chimiothérapies anti-PD1. La seconde étude a été réalisée par des chercheurs français (Gustave Roussy, l’INSERM, l’INRA, l’AP-HP, IHU Méditerranée Infection et l’Université Paris-Sud) dirigés par le Pr Laurence Zitvogel.

Une pionnière dans l’immunothérapie

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte