Hormones sexuelles et intervalle QT

La repolarisation, une question de genre ?  Abonné

Par
Dr Gérard Bozet -
Publié le 29/04/2019
repolarisation

repolarisation
Crédit photo : Phanie

Comme l'expliquent les recommandations de la Société française de cardiologie publiées en 2017, le syndrome du QT long est caractérisé par une anomalie de la repolarisation ventriculaire, avec allongement de l'intervalle QT corrigé (QTc) sur l'électrocardiogramme standard en 12 dérivations. Les patients qui en sont atteints ont un risque significatif de syncope ou de mort subite en rapport avec des troubles du rythme ventriculaire graves comme les torsades de pointes ou la fibrillation ventriculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte