Les défis et les soucis des médecins scolaires

La prévention est à bonne école  Abonné

Publié le 29/03/2018
medecine scolaire

medecine scolaire
Crédit photo : PHANIE

La culture de la réussite perceptible au travers des palmarès publiés sur les établissements fait l’impasse sur la surveillance médicale à l’école. Un domaine dans lequel, la France porte un bonnet d’âne. En moins de 10 ans, les effectifs ont fondu de 1 500 à 900 médecins scolaires chargés de veiller sur 12 millions d’élèves. Autant dire que la mission, depuis longtemps compliquée, est devenue quasi impossible, même à grand renfort d’infirmières scolaires qui ont investi les établissements.

Pièce maîtresse de la chaîne de soin

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte