La meteorine-like stimule la graisse beige

La piste immunitaire contre l’obésité refait surface  Abonné

Publié le 10/06/2014
1402405577528459_IMG_131348_HR.jpg

1402405577528459_IMG_131348_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

«L’idée selon laquelle la santé métabolique puisse être améliorée par l’activation des cellules immunitaires dans la graisse est assez étonnante, commente le Dr Bruce Spiegelman de la Harvard Medical School (Boston), l’auteur principal de l’une des deux études publiées dans le même numéro de Cell rapportant le rôle central du système immunitaire dans l’activation de la graisse brune. Cette recherche révèle une nouvelle classe de traitements potentiels qui pourraient un jour être utilisés pour traiter l’obésité et les troubles métaboliques associés».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte