Grève des chirurgiens : Touraine disposée à regarder la question de la RCP

Publié le 12/11/2012

La ministre de la Santé, Marisol Touraine a affirmé ce lundi, sans donner aucun détail, qu’elle était prête à « regarder » la question du prix des assurances professionnelles des médecins, alors que les chirurgiens des cliniques privées et les internes des hôpitaux démarrent un mouvement de grève. « On peut regarder comment peser sur les assurances que contractent les chirurgiens », qui sont de plus en plus chères, a indiqué Mme Touraine, sur i-Télé.

« Un bon accord »

A la question de savoir si l’accord sur les dépassements d’honoraires, signé fin octobre, était renégociable, Mme Touraine a répondu : « c’est un bon accord (...) qui permet d’abord d’encadrer, c’est-à-dire, d’interdire les dépassements abusifs ».

Sur un des motifs d’inquiétude des internes, elle a une nouvelle fois assuré qu’il n’y a « jamais eu et il n’y a pas de projet pour le gouvernement pour remettre en cause la liberté d’installation des médecins ». À noter que les étudiants de l’ANEMF ont décidé ce week-end en assemblée générale de ne pas rejoindre la mobilisation générale des jeunes médecins, un « mouvement éclaté ».

Dans un communiqué publié ce lundi au sujet de la grève des praticiens libéraux et des jeunes médecins, la FHP (cliniques privées) réaffirme de son côté qu’elle « soutient le mouvement du 12 novembre et appelle à la reprise des négociations ».

 C.D. (avec AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr