Existe-t-il des liens avec les paraphilies ?

Publié le 29/03/2012

Les liens entre l’addiction sexuelle et la déviance sexuelle ou paraphilie sont très peu étudiés. Dans certains cas, la prise de risque du sujet atteint d’addiction sexuelle peut le conduire à des comportements sexuels considérés comme déviants (le sujet peut être amené à se masturber sur son lieu de travail ou dans des endroits publics, il peut également être amené à agresser sexuellement une partenaire dans un contexte de besoin sexuel irrépressible). En outre, les sujets paraphiles (comme les sadiques sexuels ou les pédophiles) ont souvent une hypersexualité associée.

Très rarement, l’hypersexualité peut résulter d’une maladie neurologique (démence ; maladie de Parkinson traitée par agonistes dopaminergiques ou stimulation cérébrale profonde ; moins souvent : épilepsie, tumeur, syndrome de Kleine-Levin ou de Klüver-Bucy) ou de la consommation de substances illicites (surtout cocaïne ou alcool) ou de produits de dopage à base de testostérone. Elle peut également être rencontrée au cours des épisodes maniaques du trouble bipolaire.

Retour au sommaire de l’article.

Pr F. THIBAUT

Source : lequotidiendumedecin.fr