Hypotension orthostatique chez le sujet âgé

Éduquer le patient  Abonné

Par
Dr Gérard Bozet -
Publié le 21/01/2019
hypotension

hypotension
Crédit photo : Phanie

Le risque de mortalité et de morbidité cardiovasculaire est accru chez les patients ayant une hypotension orthostatique (1). Celle-ci est définie comme une diminution de la pression artérielle systolique d'au moins 20 mm Hg et/ou de la pression artérielle diastolique d'au moins 10 mm Hg, dans les 3 minutes du passage à la position debout, indépendamment de tout symptôme postural (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte