Entretien

Dr Sylvain Baize : « Il y a une forme de schizophrénie entre le discours de l’OMS et le terrain »  Abonné

Publié le 01/09/2014
LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN : que pensez-vous des essais thérapeutiques menés contre Ebola ?

Dr SYLVAIN BAIZE : Il faut les faire. Mais il y a bien plus urgent : les personnels sur place manquent d’équipements de protection et de moyens d’isoler les malades. Environ 10 % des victimes sont des personnels de santé. En général, dans ce type d’épidémie, les décès des personnels soignants surviennent au début, avant que l’on sache qu’il s’agit d’une épidémie d’Ebola.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte