Endométriose

De la physiopathologie à la prise en charge  Abonné

Par
Dr Gérard Bozet -
Publié le 13/12/2018
endométriose

endométriose
Crédit photo : phanie

Les lésions d’endométriose peuvent être classées en trois types principaux. Les lésions péritonéales sont les plus fréquentes : des îlots d’endomètre glandulaire et de stroma sont entourés par un réseau de néovaisseaux, un phénomène qui ferait suite au reflux tubaire du sang menstruel. Les localisations ovariennes, les endométriomes, sont des kystes pratiquement extraovariens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte