Coup de poing, cabinet incendié, course-poursuite dans l’hôpital : des médecins choqués racontent leurs agressions

Par
Stéphane Long -
Publié le 12/03/2019
agression

agression
Crédit photo : PHANIE

« Je lui ai demandé de quitter mon cabinet. Là, je me suis pris un coup de poing dans la figure. » Le Dr Naïma Bouraki a été violemment prise à partie par une patiente qui lui reprochait un délai d’attente trop long. Médecin généraliste dans une maison pluridisciplinaire à Orléans, elle raconte cette scène vécue il y a quelques années au micro de France Bleu.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?