Greffe utérine

Comment et pour quelles femmes ?  Abonné

Par
Pascale Solere -
Publié le 12/01/2017

« La greffe utérine consiste à réaliser une transplantation éphémère. Le greffon est retiré après la grossesse pour limiter les complications graves liées au traitement immunosuppresseur ». C'est en effet une allotransplantation imposant un traitement immunosuppresseur similaire à ceux utilisés dans les greffes rénales.

Une procédure stricte

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte