« Charlatans » ou « lanceurs d’alertes » : devant l’Ordre, l’affaire Even-Debré fait salle comble  Abonné

Publié le 22/01/2014
1390333506490754_IMG_120688_HR.jpg

1390333506490754_IMG_120688_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Mardi après-midi, la salle d’audience était pleine au conseil régional de l’Ordre d’Île-de-France... Il ne manquait que les vedettes de la séance, celles dont il a été question pendant une heure et demie : les Prs Philippe Even et Bernard Debré, auteurs du controversé « Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte