Carmat implante un premier cœur dans le cadre de son étude pivot

Par
Betty Mamane -
Publié le 30/08/2016
carmat

carmat
Crédit photo : AFP

La société Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total, a annoncé lundi que la première implantation de son cœur artificiel bioprothétique dans le cadre de l’étude pivot « a été effectuée conformément » aux autorisations de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du Comité de protection des personnes (CPP). Cet essai clinique final devant lui permettre d'obtenir à terme le feu vert pour sa commercialisation.

20 à 25 patients suivis à 180 jours

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)