Ballon d'oxygène pour les PADHUE  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 17/01/2019
padhu

padhu
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Comme il s'y était engagé, le gouvernement sécurise l'exercice des praticiens à diplôme étranger hors Union Européenne (PADHUE) dans les hôpitaux par un nouveau mécanisme de vérification des connaissances et un toilettage de leur statut précaire (contrats renouvelables de praticien attaché associé, FFI). 

Amenés à combler la pénurie médicale, souvent indispensables, 4 000 à 5 000 PADHUE qui travaillent sur le sol français vont bénéficier d'un nouveau système de recrutement fondé sur le modèle de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte