Aux origines de la fake news liant vaccin ROR et autisme  Abonné

Par
Publié le 28/03/2019
autisme

autisme
Crédit photo : AFP

C'est une des fake news qui nourrit le plus la défiance anti-vaccins actuelle : en 1998, un gastro-entérologue britannique du nom d’Andrew Wakefield et son équipe montrent dans « The Lancet » un lien possible entre le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) et le syndrome autistique (1). L’étude, observe le Pr Joël Gaudelus, pédiatre infectiologue à l'hôpital Jean Verdier de Bondy, n’est menée « que chez 12 patients, sans groupe comparateur » et met en évidence un « méli-mélo entre troubles digestifs et syndrome autistique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte