Asthme aigu

Au-delà de la prise en charge  Abonné

Publié le 29/05/2017

La prise en charge de l'asthme aigu est bien codifiée depuis de nombreuses années. « Pourtant en pratique le débit de pointe (DEP ou peak flow) n'est pas systématiquement réalisé ». Dans une vaste cohorte américaine seulement 60 % des patients en bénéficiaient à l'entrée. Et ce recours a régressé entre 1997 et 2011 passant aux États-Unis de 81 à 47 %. En France dans les études ASUR-1 (1999) et ASUR-2 (2003), le DEP était certes mesuré dans 90 % des cas. Mais le fait de participer à une étude sur l’asthme induit certainement un biais positif…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte