Spécial jeunes

Accès aux soins : « La coercition diminuerait l'attractivité de la médecine libérale »

Par Sophie Martos
Publié le 17/06/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
loab

loab
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Faire des stages hors les murs de l'hôpital, accompagner les diplômés dans l'installation, favoriser la délégation et le transfert de tâches… La jeune génération n'est pas en manque d'idées pour améliorer l'accès aux soins.

Depuis quelques années, cette problématique est devenue l'un de leurs chevaux de bataille. Un gros défi à l'heure ou le spectre de la coercition revient sur le devant de la scène.  

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?