6 jours pour un radiologue, 109 pour un ophtalmo, les délais moyens de rendez-vous des spécialistes très disparates

Par Henri de Saint Roman
Publié le 12/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Il vaut mieux se casser une jambe que ses lunettes... Dans le premier cas, le délai pour un rendez-vous chez un radiologue est en moyenne de 6 jours. Il est de 109 jours en moyenne chez un ophtalmologue.

Le site mutuelle.com, qui rend publiques ces informations, a mis en ligne une enquête réalisée auprès de 7 700 professionnels de santé (ophtalmologues, cardiologues, radiologues, chirurgiens-dentistes, gastro-entérologues et ORL), sur les délais d’attente moyens pour obtenir un rendez-vous. Le tout permet de dresser une carte hexagonale qui en dit long sur la démographie de certaines professions.

Fortes variations géographiques

Les ophtalmos se retrouvent donc en haut du tableau des spécialités les moins disponibles avec 109 jours d’attente en moyenne même si la tendance semble s’inverser, selon le Syndicat national des ophtalmologues de France (SNOF). Ce délai monte à 327 jours dans le département de la Loire. Mais les écarts au sein même de chaque spécialité sont très variables. Les patients n’ont que 11 jours à attendre pour un rendez-vous chez un ophtalmologue dans le 8e arrondissement de Paris, 12 jours en Corse du Sud, et 17 jours dans les Alpes-Maritimes.

La cardiologie arrive en deuxième position dans ce palmarès des spécialités les plus difficilement accessibles. La moyenne nationale est de 53 jours pour obtenir un rendez-vous, mais elle est de 201 jours en Vendée (avec un record à 267 jours), et de 155 jours dans le Lot-et-Garonne. En revanche, elle n’est que de 13 jours dans les Alpes-Maritimes, et de 29 dans les Bouches-du-Rhône.

Les radiologues sont les plus disponibles

Chez les gastro-entérologues, le délai moyen d’obtention d’un rendez-vous est de 26 jours. Pour les ORL, il est de 19 jours.

Enfin, pour les radiologues, spécialité la plus accessible en France, le délai moyen au niveau national est de 6 jours seulement, étant assez homogène sur l’ensemble du territoire. Il ne monte qu’à 15 jours pour la Nièvre, département où l’attente est la plus longue.

Mutuelle.com publiera prochainement la suite de cette enquête, consacrée aux tarifs de ces mêmes spécialités.

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr