Verbatim  Abonné

Publié le 24/11/2014

« La ministre dit dans la presse qu’on va se rencontrer, mais je n’ai pas de date. Cela ne change pas notre position. Son texte n’a pas évolué depuis cet été, il reste sur la même ligne dogmatique. On veut réécrire les passages sur l’accessibilité financière et les missions de service public. On demande l’égalité de traitement avec le public, rien d’autre. Que la ministre dise que les dépassements à l’hôpital ne sont pas du tout la même chose, c’est incroyable, c’est même insultant pour nous ! Cela veut dire qu’elle est décidée à ne pas nous entendre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte