Débat

Vous sentez-vous bien armé pour dépister les femmes victimes de violence ?

Publié le 09/10/2019

Une femme sur cinq est confrontée au cours de sa vie à des violences au sein de son couple. Pour la HAS (Haute autorité de santé), les médecins sont bien placés pour repérer les victimes au sein de leur patientèle. Encore faut-il qu’ils soient sensibilisés et formés à cela. Pour les y aider, la HAS vient de publier des recommandations qui portent aussi bien sur le dépistage que sur la prise en charge des femmes concernées. Comment introduire la question de la violence dans l’interrogatoire ?

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?