Contributions

Vous avez dit pollution ?  Abonné

Publié le 30/01/2017

Lorsqu'il y a de la brume de chaleur l'été et du brouillard l'hiver, à la campagne cela s'appelle brume ou brouillard. Par contre à Paris, cela s'appelle pollution !

On aimerait bien connaître la procédure qui permet à Airparif d'affirmer péremptoirement l'existence et le niveau de pollution par les nanoparticules.

S'agit-il d'une lecture optique ? Dans ce cas, peut-on différencier les microgouttelettes de brume ou de brouillard des nanoparticules ? Ou bien s'agit-il d'une méthode de mesure après filtration de l'air ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte