Éditorial

Union sacrée  Abonné

Publié le 03/10/2012

En présentant lundi les grandes lignes du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013, le ministre du Budget s’est de lui-même installé sur un ring. « C’est un budget de combat », a prévenu Jérôme Cahuzac. Pourquoi ce vocable au choix sportif ou guerrier ? « Parce qu’il faut équilibrer les comptes et en finir avec les déficits, ce qui suppose un effort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte