Une génération d’enfants handicapés  Abonné

Publié le 09/09/2013

3 JUILLET 2013, Paris. Salam, 10 ans, Syrienne, vient d’arriver de Jordanie où ses parents se sont réfugiés après le début de la guerre. Après le drame qui, il y a un an déjà, lui a ravi sa sœur et volé ses jambes. Le 12 juillet 2012, la ville de Khirbet Ghazalah, dans la banlieue de Deraa, est bombardée. Les deux fillettes échouent à rejoindre un abri à temps. Salam perd ses deux jambes écrasées sous les gravats, tandis que sa sœur décède sous ses yeux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte