Prévention des violences au sein du couple

Une formation renforcée pour le médecin

- Mis à jour le 26/03/2009

LES MÉDECINS, notamment les généralistes, sont appelés à renforcer leur formation dans le cadre de la prévention des violences au sein du couple, et à développer leur collaboration avec les policiers, les gendarmes, les acteurs judiciaires et les intervenants sociaux. C’est là l’un des messages forts du rapport bisannuel sur la politique gouvernementale en la matière (loi du 4 avril 2006) déposé la semaine dernière à l’Assemblée nationale et au Sénat par la secrétaire d’État à la Solidarité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?