Une campagne pour banaliser le dépistage  Abonné

Publié le 01/12/2010
1294146777208558_IMG_49420_HR.jpg

1294146777208558_IMG_49420_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

« IL EST NÉCESSAIRE d’élargir et banaliser les dépistages, car aujourd’hui, 50 000 sur 150 000 personnes infectées par le sida ne se savent pas contaminées ». Entourée de Thanh Le Luong, directrice générale de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), Didier Houssin, directeur général de la santé, et Caroline Gardette, de l’Institut de veille sanitaire, Nora Berra a lancé la nouvelle campagne de lutte contre le sida, dont Xavier Bertrand a souligné l’importance. L’enjeu est, dans le sillage du plan 2010-2014, de banaliser le dépistage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte