DON D’ORGANES

Une campagne choc  Abonné

Publié le 02/05/2012

Pour mieux faire connaître la loi sur le don d’organes et son principe du droit d’opposition, la Fondation greffe de vie (www.greffedevie.fr) a lancé une campagne choc, affiches apposées sur des panneaux électoraux et vidéo à l’appui. « Si François meurt, sauf son opposition, ses organes pourraient sauver Nicolas. C’est la loi ! » et « si Nicolas meurt, sauf son opposition, ses organes pourraient sauver Nicolas. C’est la loi ! ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte