Chikungunya, dengue et Zika

Un risque de transmission autochtone toujours présent   Abonné

Par
Publié le 01/06/2017
chikungunya

chikungunya
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Aedes albopictus, vecteur de la dengue, du chikungunya et du Zika est présent en métropole depuis 2004, où il a été détecté dans les Alpes-Maritimes. S’il entre en contact avec des sujets infectés revenus sur le territoire depuis des zones où circulent ces virus, ce moustique-tigre expose au risque de transmission autochtone de ces arboviroses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte