Effet d’une exposition antérieure au pesticide DDT

Un risque de maladie d’Alzheimer augmenté chez les plus de 60 ans  Abonné

Publié le 30/01/2014

L’effet délétère des pesticides est connu. Une expertise de l’INSERM de juin 2013 (« le Quotidien du 13 juin 2013) avait notamment mis en évidence une augmentation du risque de cancers : lymphomes non hodgkiniens et de myélomes multiples chez les professionnels exposés aux organophosphorés et certaines organochlorés (lindane, DDT). Le risque de Parkinson est aussi mentionné pour les insecticides et les herbicides.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte