Adapter la société au vieillissement

Un projet de loi et des mesures pour mieux protéger les âgés  Abonné

Publié le 15/09/2014
1410786696544094_IMG_135805_HR.jpg

1410786696544094_IMG_135805_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Malgré un contexte politique tumultueux, l’examen du projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement, premier texte de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale, a été relativement consensuel.

Passées les critiques sur un financement - 645 millions d’euros par an issus de la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) - jugé insuffisant, et l’absence d’un second volet sur les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les mesures phares ont été adoptées sans surprise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte