Macron bousculé par les difficultés

Un mandat à quitte ou double

Par Richard Liscia
Publié le 06/05/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Emmanuel Macron tente désespérément de prendre ses distances avec l'action politique quotidienne. Il a donné des consignes strictes au Premier ministre, Édouard Philippe, tenu d'appliquer, avec le concours de la majorité et par le dialogue, le contenu de son nouveau programme. C'est quand même le chef de l'État qui continue à attirer sur sa personne toute la haine des extrêmes, des gilets jaunes et des black blocs, qui se battent pour qu'il quitte le pouvoir et non pour qu'il fasse des concessions sur le plan social.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?