Un phénomène émergent chez les adolescents

Un jeune sur trois victimes de cyber-harcèlement  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 10/02/2020
Le cyber-harcèlement touche de nombreux jeunes et impacte leur santé mentale. À l’occasion d’un colloque de l’association Centre de victimologie pour mineurs, fin janvier, le Dr Emmanuelle Peyret a détaillé les contours de ce phénomène émergent.
Un quart des victimes affiche des scores de dépression élevés

Un quart des victimes affiche des scores de dépression élevés
Crédit photo : Phanie

Selon une enquête de l’Unicef publiée en septembre 2019, un jeune (de 13 à 24 ans) sur trois dit avoir été victime de harcèlement en ligne. En France, une étude de 2013 (1), menée auprès de 3 200 participants de 11 à 16 ans, rapportait que 42 % des jeunes interrogés ont été victimes de cyber-violence dans l’année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte